la ReFeRe

Retour à la page principale

Album n°15 (en travaux)

La représentation au 1/87e des sites les plus intéressants de la ReFeRe, que ces Albums tentent de décrire, est un exemple navrant de modélisme sauvage.
Il n'est pas honteux de travailler avec des matériaux pauvres (carton, colle à bois, sopalin...) et sans découpeuse à laser mais que dire d'un travail effectué sans aucun plan ni croquis ?
Avec juste deux ou trois idées : prolonger le réseau existant (côté atelier) d'un module de 80 cm de long, assurer le prolongement des voies qui débouchent actuellement dans le vide, y installer l'ensemble des bâtiments du centre de formation et de perfectionnement des agents de maintenance du matériel roulant de le ReFeRe, bien connu sous le nom d'ASAF (Académie des sciences et des arts ferroviaires).
Avec un dessin de la façade standard (en blanc sur rouge, ci-dessus, ce n'est pas un logo).


Voilà le chantier sur l'établi...


Les éléments-clefs sont posés : base, plate-forme, f açades, mur, aiguillage (Peco, N)...

L'ensemble (calé avec un bidon de colle et une Dremel) est mis en position là où il se branchera, sur des entretoises ad hoc en carton. L'artiste se recule, réfléchit, pose un automoteur et deux wagons, revient, marque la position des voies, arrange les aiguillages qu'il a dans son tiroir (et s'arrange avec)...

Et dispose avec art les façades standard qu'il a patiemment découpées, songeant déjà un peu à ce qu'il racontera pour justifier un plan aussi tarabiscoté, mais tellement intéressant (graphiquement sinon fonctionnellement).

Bref, content de moi, je prends la photo de ce qui, au fond, est à ce stade une maquette à l'échelle 1:1.

Au boulot...

Mars 2002

Vers l'Album n°16

Retour à la page principale.