la ReFeRe

Retour à la page principale

Album n°23 (L'Ovale)


" Du mouvement, que diantre ! Circulez qu'il y ait quelque chose à voir ! Faut que ça bouge, ce réseau sans trains qui roulent ou presque, c'est comme si j'étais directeur de diorama […]. Pas content, notre cher Directeur-en-chef, il avait dû se prendre une remarque dans les dents du genre " Moi, j'ai un réseau pas si compliqué mais avec un train qui roule ! Mon gamin est ravi. ".

Du coup, réunion de presse-neurones dans la salle du conseil de l'ASAF. Et l'idée jaillit. On va construire une voie spéciale en circuit fermé sur laquelle on fera tourner un convoi (voire deux ou trois, dans le même sens). Il manquait justement à la ReFeRe un banc d'essai son matériel roulant (et un prétexte facile pour le faire rouler sans se casser la tête en itinéraires).

Quelle forme donner à ce trainodrome ? Pas en os à chien, ça fait amérloque ; en huit c'est pas mal , quoique... ; en ruban de Moebius, c'est topologiquement le top mais faut faire un croquis d'abord ... En " ovale " ! En ovale de type microferroviaire, s'entend, pas en forme d'œuf ni en ellipse. Cet ovale qui est - tous les ethnologues sont d'accord - la forme archétypale des réseaux de train. Qui ne se souvient des deux demi-cercles et les deux sections droites qu'il a, enfant, assemblés (en zéro et en 3 rails en tôle pliée) sur le parquet de la maison familiale ?

 Actuellement au milieu de nulle part... vu d'hélico.

Qui conduira ces véhicules d'essai au parcours un peu répétitif ? Un robot docile qu'il suffira d'alimenter en 12 volts. Comment le matériel y parviendra-t-il ? Par un embranchement ? Non, une grue fera mises en place et enlèvements avec délicatesse.

Bon. Mais ça fait un peu simple, pas très technologie de pointe, un chouïa puéril ? On mettra le paquet sur la com. La beauté, l'élégance, l'efficacité des choses simples. Rayon ovales de référence, nous avons le stade antique athénien, l'anneau de vitesse de Monthléry, Indianapolis… On attendrira avec les souvenirs heureux des jeux à quatre pattes à faire des tamponnements et desdéraillements (point à discuter encore…). On glissera finement que le métier d'ovaliste est né grâce à Vaucanson même si nos modernes ovalistes (les travailleurs autour et à l'intérieur de notre Ovale) n'ont rien à voir avec Bombyx mori (Lépidoptère Bombycidé). On ira chercher dans Schoppenauer et dans Anna Arendt leurs meilleurs passages sur l'Urmodeleisenbahnsehnsucht - et si on ne trouve pas tout fait, on fabriquera (c'est une bonne pratique de la philosophie modélistique, n'est-ce pas ?).

Et où installera-t-on cette courte voie infinie ? Loin de tout, c'est bruyant et agaçant à la longue et il ne faut pas interférer avec nos activités de base qui réclament un environnement hautement ergonomique et une extrême concentration (traduction : ne distrayons pas les travailleurs). Et en hauteur sur des piliers, que ça marque le paysage, tout de même.

 Pour  respecter la  pureté de l'ovale originel, pas de courbure progressive mais, vu les vitesses envisagées, la voie est relevée (cf l'automotrice ci-dessus).
L'Ovale est le seul dispositif où l'on peut voir des engins expérimentaux futuristes, tel cet articulé pentasome sur 6 essieux (ci-dessous).

Parions qu'une technopole (centre de commandement avec restaurant et piscine, tourelle d'observation, laboratoires de mesure, station météorologique et sismique, postes de chronométrage, centres de calculs statistiques, boutiques d'accessoires de tuning, etc.) se développera très vite à cet endroit. Faudra y aller et y circuler : on peut parier qu'un embranchement sera embranché quelque part au réseau actuel de la ReFeRe pour en assurer la desserte, par et pour ceux qui n'ont pas accès à l'hélico, c'est-à-dire le personnel, les ovalistes ordinaires.

Et techniquement ? Un IPN en concrete avec renforts latéraux. La voie est collée sur le plan supérieur. Piliers carrés (en concrete, évidemmment). Dispositif de correction de la force de Coriolis incorporé. L'ensemble doit supporter les ébranlements et l'échauffement de matériels lancés à très grande vitesse.

Août 2004

A suivre...

Retour à la page principale

Vers l'album suivant